Les fleurs de la plante sont semblables à des feuilles blanc ivoire. Un spadice jaune, sorte d’épi fin, émerge du centre de la fleur. Les feuilles, longues et ovales, ont une teinte vert foncé lustré.

Détails sur la plante :

Les Spathiphyllum sont des plantes originaires des forêts tropicales du continent Sud-Américain. Il fait partie de la famille des Aracées de l’ordre des Alismatales. Ces plantes se caractérisent par leurs feuilles vernissées et leur fleurs blanches semblables à celles des espèces d’anthurium. Mais de ces fleurs blanches émerge le spadice, l’élément caractéristique des Aracées.

Vertus dépolluantes :

Les Spathiphyllum possèdent d’ excellentes capacités d’absorption en substances chimiques. Le toluène, l’ammoniaque, les alcools, l’acétone, le benzène et aussi les formaldéhydes sont tous absorbés par cette plante. Le placement des Spathiphyllum dans la maison peut se faire dans toutes les pièces à l’exception des zones sombres ou trop sèches. Les plantes en vente mesurent entre 70 et 80 cm de hauteur et sont emballées dans des boîtes en carton pour la livraison.

La plante est vendue seul ou avec un pot de 25 cm.

Entretien et Caractéristiques :

– Température: 18°C à 20°C 
Détails température: Les Spathiphyllum peuvent supporter des températures fraiches entre 13° et 15° C. Mais une chaleur autour de 18 et 20°C est l’idéal pour ces plantes d’intérieur.

– Arrosage : Hebdomadaire
Détails arrosage: Pour bien entretenir le Spathiphyllum, il faut les arroser au moins une fois par semaine. Si la température dépasse 20° C, il faut les arroser environ 2 à 3 fois par semaine. L’important est de ne jamais laisser la terre s’assécher.

– Entretien : Normal
Détails entretien: L’entretien de ces plantes ne diffère pas trop de celui des autres plantes d’intérieur. Il faut juste tenir compte du fait que les Spathiphyllum ont une préférence pour la chaleur humide. Ils ne supportent pas les climats froids et humides ou les climats trop arides.

-Exposition : Lumière 
Détails exposition: Les Spathiphyllum sont des espèces luminophiles. Elles nécessitent une lumière intense, sauf qu’il ne faut pas les exposer directement au soleil.