Bien que le motoculteur et la motobineuse soient destinés pour travailler la terre, ils ne sont pas identiques comme vous pouvez le penser. Ainsi, pour trouver le meilleur, il convient de connaître les différences qui existent entre ces deux machines. Découvrez laquelle choisir.

Un motoculteur, qu’est-ce que c’est ?

Un motoculteur est une machine spécialement conçue pour travailler la terre. Le moteur à essence peut atteindre 3 à 9 CV et le moteur à diesel 9 à 19 CV. Le moteur à essence peut atteindre 3 à 9 CV et le moteur à diesel 9 à 19 CV. Le motoculteur à essence à moteur est destiné pour tous les types de terrain. Le motoculteur à diésel est conçu pour les terrains de très grandes surfaces. Pour se déplacer, le motoculteur utilise deux roues motrices situées à l’avant de l’appareil. Il est également doté de deux poignées pour le faire manœuvrer. Ces dernières disposent de deux manettes de frein, un accélérateur et un levier de vitesses. Le motoculteur est une machine lourde de vaste surface. L’avantage de ce matériel réside dans sa maniabilité et dans sa puissance. Il est facile à utiliser et s’adapte à tous les types de travaux de jardinage. De plus, le motoculteur est proposé avec des accessoires et des outils adaptables. Le seul bémol ces types de machine, c’est son tarif. Il faut disposer d’un certain budget pour pouvoir en acquérir un qui correspond le plus à vos besoins.

Une motobineuse, de quoi s’agit-il ?

Ainsi que le motoculteur, la motobineuse est également destinée aux travaux de jardinage. Néanmoins, cette dernière est plus pratique sur des terrains de petite taille ou de taille moyenne. La motobineuse fonctionne avec un moteur soit thermique soit électrique. Elle dispose d’un système de fraise utilisé pour creuser le sol et entraîné par son moteur. Ce système qu’elle utilise permet de garantir efficacement la largeur du travail en profondeur. Ces types de machine est sont avantageux notamment pour les potagers domestiques et les jardinages de végétaux. La motobineuse est très maniable et très légère permettant ainsi à son utilisateur de le déplacer sans complication. Effectivement, le poids d’une motobineuse varie entre 5 et 30 kilos seulement. La motobineuse est destinée pour une surface de travail de 100 à 1000 m². L’autre avantage de ce matériel, c’est qu’il est facile à entretenir. Il suffit de quelques coups de chiffon après et votre machine sera toute neuve. Le prix reste également un atout de la motobineuse. Sur le marché, elle est commercialisée à un prix très abordable afin que tout le monde puisse l’utiliser. Il suffit de trouver le bon vendeur et vous pourrez profiter de ces multiples avantages incomparables.

Les types de motoculteur et motobineuse

Sur le marché, il existe en général deux grands types de motoculteur et motobineuse. Ces deux types sont particulièrement distingués par leur motorisation. D’abord, vous pouvez trouver le motoculteur et motobineuse thermique qui fonctionnent à l’aide de moteur monocylindre à carburant fossile. Vous pouvez également trouver le motoculteur et motobineuse électrique qui se subdivisent en deux sous-types dont le premier avec fil et le deuxième sans fil. Chaque type de motoculteur et motobineuse possède leur propre qualité. Néanmoins, pour repérer quel type de ces machines est le plus efficace, il est essentiel de connaître en détail chacune des motorisations. Le motoculteur ou la motobineuse thermique utilise du carburant fossile pour fonctionner. Elle est très réputée par son autonomie très avantageuse. En effet, la motorisation thermique ne nécessite pas de batterie à recharger ni de courant électrique, il suffit juste de remplir le réservoir elle est prête pour le travail. Ainsi, la machine peut fonctionner correctement même si le lieu de travail est loin de source d’énergie. La motorisation thermique se subdivise en deux modèles selon le type de carburant utilisé. Vous pouvez trouver une motorisation à essence ou diesel qui sont tous les deux des moteurs 4 temps très puissants. Le seul bémol, c’est qu’ils sont un peu bouillants par rapport aux moteurs électriques. En ce qui concerne la motorisation électrique, son avantage réside dans sa praticité. Elle est très légère et simple d’utilisation, ce qui permet à son utilisateur de la manipuler facilement. La puissance du moteur fait également partie des raisons pour lesquelles ce type de motorisation est très apprécié sur le marché. Que ce soit un motoculteur ou une motobineuse électrique à batterie ou sans batterie, ces machines vous offriront une efficacité incroyable. Cependant, ce type de motorisation est plutôt destiné pour les terrains moins grands.

Comment choisir son motobineuse ou son motoculteur ?

Bien choisir son motoculteur ou son motobineuse thermique ou électrique garantira l’efficacité, la praticité et la durabilité de votre machine. Toutefois, vis-à-vis du large choix de modèles disponible sur le marché, trouver celui qui correspond le plus à ses besoins peut s’avérer une tâche difficile. Il est alors primordial de prendre en compte plusieurs critères importants pour éviter de s’égarer lors de votre choix. D’abord, le choix d’un motoculteur dépend du nombre de faire qui le compose. Plus le nombre de fraises est important plus le résultat est meilleur. Ce nombre variera entre 2 et 6 en fonction du modèle que vous choisissez. Le choix de votre machine doit également se faire en fonction de la profondeur du labour. Un motoculteur vous permettra de creuser jusqu’à une profondeur de 15 à 40 cm. Sur ce, votre sélection doit s’orienter sur celui qui saura s’adapter à votre terrain. La vitesse de l’appareil fait aussi partie des critères fondamentaux lors de votre choix. Certains types de motobineuses vous offriront 2 vitesses d’avancement idéales pour garantir un travail rapide et bien fait. D’autre part, la puissance du moteur est incontournable lorsqu’il s’agit de choix de motoculteur ou de motobineuse. Pour cela, il est à noter que la puissance du moteur de ces machines dépendra de leur poids et de l’espace à labourer. Si vous avez un terrain de moins de 1000 m², un moteur 3CV suffit amplement. En revanche, si vous possédez un terrain assez spacieux, notamment plus de 1000 m², vous devez trouver une motorisation plus puissante. Privilégiez une machine offrant plus de 5CV. Ainsi, une motobineuse thermique à moteur renforcé fera l’affaire pour vos travaux de jardinage.

Quelles différences y a-t-il entre ces deux machines ?

D’abord, la différence réside dans la capacité à traiter la surface du sol et la largeur du travail. Une motobineuse permet de creuser jusqu’à une profondeur de 15 à 20 cm alors qu’un motoculteur peut creuser encore plus. Cependant, ces deux machines sont chacun destiné à un plan de travail particulier. Si vous souhaitez effectuer des travaux de jardinage, il est plus efficace de privilégier une motobineuse. Si vous disposez d’un terrain à grande échelle, un motoculteur est une option idéale. Malgré son poids, cette machine est pourvue d’un système de commande et de deux-roues qui la permet de déplacer facilement. Le motoculteur et la motobineuse sont également très différents en matière de tarif. Si vous avez un budget très serré, il vaut mieux opter pour une motobineuse. Le tarif d’une motobineuse électrique avec batterie et sans batterie varie entre 80 et 200 euros. Une motobineuse thermique vaut environ 200 à 400 euros. Ceci dit, la motobineuse thermique est la plus recommandée en raison de la puissance qu’elle possède. D’ailleurs, elle est facile à manipuler et à entretenir. Concernant le motoculteur, il faut prévoir au minimum 600 euros. Cette machine est proposée à un prix assez onéreux, mais cela dépendra du modèle que vous choisissez.