Voici l’un des plus beaux palmiers cultivés à l’intérieur. Il doit son nom botanique aux îles australiennes dans lesquelles il a été découvert : les îles Lord Howe, dont la plus grande est Kentia, l’autre nom sous lequel on connaît mieux l’Howea.

Détails sur la plante :

De la famille des Arecaceae ou tout simplement des palmiers, le Kentia est une plante d’appartement dont les dimensions varient entre 120 et 130 cm. Dans les meilleures conditions, elle peut parfois atteindre les 150 cm. On l’appelle aussi Howea forsteriana. Originaire de l’Océanie, le Kentia tire son nom de la plus grande île des îles Lord Howe. Cette plante se démarque par l’aspect rubané de ses palmes de couleur vert sombre. Son tronc porte aussi la même couleur.

Vertus dépolluantes :

Le kentia est reconnu pour ses vertus d’absorption de l’hexane ainsi que du benzène. Pour qu’il se développe bien et rapidement, il est indispensable de le placer dans une pièce très spacieuse dans laquelle l’air est assez humide. L’essentiel est que la surface sur laquelle on le dispose soit suffisamment plane, étant donné que la plante est vendue dans un pot faisant trente centimètres de diamètre.

Entretien et caractéristiques :

– Température : 20°C 
Détails température: La température la plus favorable pour le Kentia ne doit pas dépasser les 20°C. Un écart de cinq degrés en moins ne lui est pas létal mais il faut veiller à ce qu’il ne soit pas placé dans une zone avoisinant les 10°C.

– Arrosage: Tous les 10 jours 
Détails arrosage: Arroser la plante une fois tous les dix jours en faisant attention à bien humidifier la terre contenue dans le pot à chaque arrosage. Songer toutefois à ne pas maintenir la terre continuellement imbibée d’eau.

– Entretien: Facile 
Détails entretien: Cette plante ne nécessite pratiquement pas d’entretien une fois qu’elle est installée dans des conditions qui lui sont favorables.