Vous débutez dans le monde merveilleux du jardinage et vous ne savez pas ce que vous devez vous procurer comme outils et accessoires ? Il est vrai que le jardinier aguerri est le spécialiste de l’outillage, pour pouvoir effectuer des tâches différentes. Rassurez-vous, il suffit de vous équiper des bons outils, qui sont pour la plupart polyvalents, pour vous lancer correctement dans l’aventure.

Préparer son sol

Préparer le sol de votre jardin est l’étape essentielle pour obtenir par la suite de beaux résultats. Votre terre doit être prête à accueillir vos semis, vos plantations, dans de bonnes conditions. Pour cela, quelques outils sont nécessaires :

• La bêche : c’est l’outil jardinage indispensable puisqu’elle permet de retourner la terre ; de creuser des trous plus ou moins profonds. Si vous avez un sol plutôt caillouteux, optez pour la fourche à bêche. Cet outil, doté de quatre dents, s’enfonce davantage dans le sol et peut éliminer les racines ancrées en profondeur. La bêche et la fourche bêche aèrent en douceur le sol sans le retourner et perturber ses couches ;

• Le râteau : l’outil multifonction par excellence ! Selon le modèle choisi, il permet à la fois d’égaliser et de tasser le sol avant et après les semis. Il élimine facilement les débris gênants comme les feuilles et les cailloux ;

• La griffe : elle affine le sol et émiette les mottes de terre trop compactes, elle est surtout utilisée en appoint quand il s’agit de travailler une petite surface. Elle permet aussi de désherber sans enlever les racines des végétaux, aère le sol. L’eau pourra alors s’infiltrer plus facilement !

• La pelle : pour creuser, modeler le sol, déplacer tout type de matériau.

Entretenir ses cultures

Pour avoir un jardin fleuri, riche, à votre image, il faut l’entretenir régulièrement et avec attention. Vous aurez notamment besoin d’outils et d’accessoires de jardinage comme :

• La binette : petit outil léger que l’on peut aussi appeler sarcloir, qui permet de désherber, gratter, déraciner et aérer le sol, sans trop se fatiguer grâce à son long manche et sa lame fine et étroite ;

• La brouette : pour faciliter le transport des produits lourds et volumineux comme les sacs de terreau, les déchets verts, les outils…

• L’arrosoir : si possible léger, qu’il soit muni d’une pomme d’arrosage (l’eau s’écoule plus doucement) ou d’un long bec, il est utile pour les petites surfaces ;

• Les gants de jardinage : épais, résistants, pour jardiner en toute sécurité.

Tailler son jardin

La taille de vos arbres et arbustes, ou autres petits branchages, est à faire en toute saison selon la variété. Munissez-vous d’outils comme : • Le sécateur : il est à choisir en fonction de son type d’utilisation. Le sécateur à enclume est parfait pour enlever les branches dures voire mortes, alors que le sécateur à lame croissante sera plus recommandé pour couper les jeunes branches, sans abîmer le reste. Il existe aussi des sécateurs électriques ! • Le coupe-branche : c’est le grand-frère du sécateur, il vous permet de couper des branches qui ont un plus gros diamètre (au moins 6 cm).