Profiter de légumes frais, cueillis depuis son propre jardin. C’est le rêve de tous, surtout pendant l’été. C’est possible, même sur une petite surface. Mais comment s’y prendre ? Quelques astuces vous permettent de réussir votre projet.

Quel emplacement pour réaliser un potager chez soi ?

C’est l’été, tout le monde veut disposer d’un petit potager. Une surface de 30 m² peut suffire pour vos envies de planter des légumes, et de les consommer sans dépenser aucun frais.

Avant d’installer votre potager, il est primordial de déterminer sa surface. Pour cela, il faut commencer par le dessiner. La zone doit être divisée en petites parcelles, mesurant chacune environ 1,20 mètres de large. Celle-ci est séparée par des allées, facilitant l’arrosage et tous les travaux du sol. Marquez ensuite un point d’eau, ce dernier doit être installé dans un emplacement central. Prévoyez des supports comme des bouts de bois ou des grillages, afin d’accueillir d’éventuelles plantes grimpantes.

Il faut également savoir que la surface à planter doit se trouver dans un endroit bien ensoleillé. De préférence, à l’abri du vent.

Astuces pour bien préparer le sol

Avant de choisir les plantes adaptées, la préparation du sol est une étape importante, afin d’obtenir un meilleur résultat.

Pour commencer, vous devez connaître la nature du sol avant d’entamer les plantations sur votre petit jardin. Procédez à une analyse pour déterminer si votre sol est de type humide, sablonneux ou argileux. Un examen du pH sera également nécessaire, afin de procéder à des solutions adaptées, en cas de problèmes.

Il faut ensuite désherber la surface du sol, c’est essentiel pour le futur bien-être de vos plantes. Avec un râteau, retirez scrupuleusement les racines et les cailloux qui pourraient se mettre en travers de vos prochaines plantes. Ajoutez les amendements tels que le fumier ou le compost, ainsi que tous les éléments qui pourraient améliorer la structure du sol.

Quels légumes sélectionner ?

Le choix des légumes à planter sur un potager ou un aménagement de jardin dépend principalement du type de sol, de son ensoleillement et de son orientation.

Tout d’abord, débutez par des légumes, reconnus pour leur croissance rapide tels que les tomates, les haricots verts ou encore des courgettes. Choisissez le bon moment avant de semer les graines. Renseignez-vous auprès des spécialistes pour savoir les besoins en chaleur des végétaux, pour pouvoir croître. Il faut aussi échelonner les semis, au moins toutes les semaines. Cette technique permet de prolonger les récoltes.

Pour terminer, l’arrosage doit s’effectuer régulièrement pour éviter les effets néfastes du choc hydrique. Un paillage quotidien des pieds des plantes est par ailleurs important, il protège des plantes de l’évaporation et permet de réduire l’arrosage.