La permaculture est à la fois une manière d’aborder la nature, mais aussi un mode de vie spécifique. Il permet d’apprécier et d’utiliser le potentiel naturel afin de vivre une vie saine, écologique et économique. Créer une permaculture dans le jardin économise du travail et favorise la biodiversité.

Qu’est-ce que la permaculture ?

La permaculture est la culture permanente de plantes et d’animaux utiles pour la nutrition humaine dans la plus grande variété possible sans l’utilisation de produits chimiques avec le moins de travail possible. En bref, la définition de la permaculture. Il est durable, fonctionne de manière biologique et attend de vous que vous vous occupiez de votre bétail avec courtoisie. Tout le reste et surtout les principes éthiques de base sont librement négociables. Le but de la permaculture est de créer une société humaine qui traite la nature avec respect. Vu de cette manière, le terme ne se limite pas à l’agriculture, mais peut également s’appliquer à tous les domaines du travail humain. Les plus importants d’entre eux sont les questions d’espace de vie, d’énergie, de notre rapport aux éléments naturels et bien sûr de la production de nourriture. Cette dernière forme le fondement de toute société humaine durable. La permaculture est une méthode agricole qui assure un système circulatoire fermé. Différentes plantes se complètent et une culture dite mixte est créée. Contrairement à l’agriculture industrielle, l’accent n’est pas mis sur le profit financier. Au contraire, la permaculture est une planification à long terme et durable. La refonte annuelle n’est plus nécessaire, car elle est autonome et ne nécessite presque aucun entretien. Un jardin de permaculture peut fonctionner pendant de nombreuses années. Si vous souhaitez cultiver et récolter en suivant les principes de la permaculture, n’hésitez pas à visiter le blog Tarpin jardin pour en savoir plus sûr à base.

Les principes de la permaculture

Fondamentalement, le principe de la permaculture consiste à créer votre propre écosystème stable et durable, qui est calqué sur les processus naturels. Enfin, l’utilisation et la perception responsables des ressources naturelles précieuses telles que l’eau sont un aspect important. La permaculture comprend certains principes qui devraient pouvoir être mis en œuvre pour tout type de projet de permaculture. Le concept parlé sur le blog de Tarpin jardin doit être pensé sur le long terme : avec le bon savoir-faire, la gestion peut être si durable qu’il n’y a pas d’inconvénients, comme un sol de plus en plus pauvre en nutriments. De cette manière, des rendements maximaux peuvent être atteints à long terme et avec un minimum de travail et de consommation d’énergie. Par exemple, il est important de choisir les bonnes graines et les bons plants afin d’avoir un rendement satisfaisant. Grâce à cette optimisation durable, le système fonctionne en permanence. Les avantages sont donc autant dans l’écologie que dans l’économie. En fin de compte, le principe de la permaculture est une alternative durable à l’agriculture industrialisée, qui coupe les monocultures pour des performances maximales et utilise beaucoup de ressources et d’eau dans le processus.

Durable et écologique

La biodiversité, c’est-à-dire la diversité des espèces, est au premier plan dans un jardin de permaculture. La culture mixte permet de planter des plantes côte à côte, mutuellement différentes. En permaculture, le jardinier protège naturellement le sol du dessèchement avec des cultures végétales adaptées et le bon paillage. Ce type de culture et d’aménagement du jardin apporte un succès à long terme et utilise encore moins d’eau et de ressources. En raison de la résilience de l’écosystème fonctionnel et de la conscience que chaque être vivant assume plusieurs fonctions importantes en son sein, l’utilisation de produits chimiques peut être totalement supprimée. Par exemple, les champignons peuvent coloniser et jouer un rôle important de médiateurs entre les plants. Dans un jardin en permaculture, l’espace disponible est utilisé de manière optimale. Vous pouvez cultiver les légumes ou les fruits à différentes hauteurs.